Village de Fagnon

Eau potable Ardenne Métropole

Mardi 6 octobre 2020 – 14 h

L’eau peut être à nouveau consommée sans crainte sur l’ensemble des communes de l’ouest d’Ardenne Métropole. Comme on pouvait l’espérer après les premiers résultats encourageants enregistrés dimanche et lundi, les derniers prélèvements effectués par l’Agence régionale de santé « se révèlent tous conformes aux limites de qualité et autorisent une consommation de l’eau », précise l’ARS.

Il est par contre possible que sur certains secteurs, l’eau coulant des robinets présente momentanément une odeur de chlore plus prononcée que d’habitude. Les interventions qui se sont multipliées sur les canalisations ces derniers jours peuvent également avoir pour effet de rendre l’eau moins limpide qu’à l’accoutumée, mais là aussi cet inconvénient mineur disparaîtra rapidement.

————————————
Point de situation – Dimanche 4 octobre 2020 – 20 h 30

Le retour à la normale se confirme sur le réseau d’eau d’Ardenne Métropole. Les résultats des dernières analyses effectuées par l’Agence régionale de santé en différents points de ce réseau répondent en effet aux normes en vigueur : aucune présence bactériologique inquiétante et un taux de chlore revenu au niveau habituel. Pour autant, compte tenu des enjeux en terme de sécurité sanitaire, de nouvelles analyses sont en cours et il est préférable d’attendre que leur résultat confirme celui enregistré aujourd’hui pour lever les dernières suspicions. Dans l’attente, il est donc demandé aux habitants de Charleville-Mézières et des communes de sa périphérie de continuer à éviter de consommer l’eau du robinet, à moins de l’avoir fait bouillir au préalable. Une distribution d’eau en bouteille sera assurée dès demain auprès des établissements accueillant des personnes vulnérables (enfants, seniors et malades). Par ailleurs, Ardenne Métropole accordera une réduction sur la prochaine facture d’eau des usagers concernés.

————————————
Point de situation – Samedi 3 octobre 2020 – 20 h 30
Les derniers relevés des analyses pratiquées par l’Agence régionale de santé (ARS) indiquent que la situation tend à revenir vers la normale sur le réseau de distribution d’eau alimentant une bonne partie de Charleville-Mézières et des communes alentours. Pour mémoire, la panne d’un système automatique de chloration de l’eau pouvait laisser craindre la formation de flores bactériennes dans les canalisations. C’est pour cette raison que par mesure de précaution, il a été conseillé de ne pas consommer l’eau du robinet sans l’avoir fait bouillir au préalable.

Heureusement, les dernières analyses de l’ARS, dont les résultats ont été connus en toute fin d’après-midi, se révèlent rassurantes : la situation évolue de manière positive. Pour autant, dans l’attente de nouvelles analyses qui seront pratiquées ce dimanche, les mesures de précaution de mise depuis vendredi demeurent d’actualité : privilégier l’eau en bouteille ou ne consommer celle du robinet qu’après ébullition (il n’y a par contre aucun danger pour les autres utilisations, lessive, toilette ou consommation animale).

————————————
Point de situation – Samedi 3 octobre 2020 – 14 h

Comme annoncé hier, une panne de la pompe doseuse de chlore sur l’alimentation en eau potable des communes de l’ouest d’Ardenne Métropole a été constatée.

Par mesure de précaution, Ardenne Métropole demande aux usagers des communes potentiellement concernées (liste ci-dessous), de ne pas boire l’eau du robinet et de privilégier l’eau en bouteille et de faire bouillir l’eau du robinet pour tout autre usage dans l’attente de l’ensemble des résultats des analyses encore en cours.

Secteurs potentiellement concernés :

> Communes sur le territoire d’Ardenne Métropole : Arreux, Belval, Chalandry-Elaire, Charleville-Mézières, Cliron, Damouzy, Fagnon, Haudrecy, Houldizy, La Francheville, Les Ayvelles, Prix lès Mézières, Sécheval, Villers-Semeuse, Warcq.

> Communes hors Ardenne Métropole : les communes du SEPA, Evigny, Ham les Moines, Saint-Marceau, Warnécourt.

Une série d’analyses est en cours, à commencer par le taux de chlore, et nous vous tiendrons informés des résultats dès réception. Merci par avance de votre compréhension.

————————————
Point de situation – Vendredi 2 octobre 2020 – 16 h

L’alimentation en eau potable de la commune de Charleville-Mézières et des communes de l’ouest d’Ardenne Métropole est assurée par l’unité de stockage et de distribution Warcq 6.000, située à Warcq et exploitée par les services de l’agglo qui assurent entre autres une visite hebdomadaire de contrôle.

La désinfection de l’eau est assurée par le chlore. Or la pompe doseuse qui distribue automatiquement ce chlore dans les réservoirs de stockage de cette unité est tombée en panne entre le 25 et le 29 septembre. Et malheureusement, un dysfonctionnement du système de télégestion n’a pas permis de donner aussitôt l’alerte.

Les secteurs potentiellement concernés par cette eau insuffisamment chlorée couvrent Charleville-Mézières ainsi que certaines communes rurales comme Cliron ou Rimogne. L’Agence régionale de santé procède à une série d’analyses pour affiner ce périmètre, mais n’envisage pas à ce stade de mettre en place des mesures de restrictions d’usages de l’eau potable.
Par mesure de précaution, Ardenne Métropole conseille cependant aux usagers de privilégier l’eau en bouteille dans l’attente du résultat des dernières analyses, effectuées ce vendredi matin et dont les résultats sont attendus dimanche. Un nouveau point sera fait en fonction de ces résultats, à commencer par le taux de chlore.

0
Partager cet article :
Gérard Guillin

Gérard Guillin

Commenter